11 avr 2015
A Nous Trois tout seul

Si le Prix Beaumanoir (Groupe III) semblait a priori ouvert, A Nous Trois (David Thomain) s'est imposé sans discussion possible après avoir vite pris le train à son compte sur les 2 700 mètres de la grande piste de Vincennes. Pour le fils d'Orlando Vici, il s'agit à la fois de son premier succès au monté et dans un Groupe. Crédit photo : APRH

10 avr 2015
10/10 pour Akim du Cap Vert dans l'Equipe

Pour cette nocturne sous le signe de l'Equipe21, le Prix Jamin (Groupe III), rebaptisé pour l'occasion Prix Menu Sport, est revenu à son favori, Akim du Cap Vert. Malgré son handicap initial, le fils de First de Retz "a croisé" ses rivaux dans la ligne droite, faisant forte impression. Il offre à Franck Anne un doublé après la victoire d'Urac de Valforg dans la course Casaq Ligue. Crédit Photo : Scoopdyga

10 avr 2015
Ardina confirme en steeple

Facile lauréate lors de sa dernière tentative sur les haies d'Enghien, Ardina s'impose cette fois sur le steeple. Patiente derrière les animateurs, elle vient dominer très facilement dans la phase finale la grande favorite, Brise d'Estruval. Déjà placée sur les haies au niveau Groupe III, cette fille de Doctor Dino peut envisager de monter les échelons dans l'autre discipline. Crédit Photo : Sccopdyga

9 avr 2015
As de Coeur, atout maître

Tout n'a pas été parfait mais le résultat est là : As de Coeur (ent : E. Libaud) ouvre son palmarès pour ses débuts malgré un énervement d'avant-course qui aurait pu lui coûter plus cher. Mais le fils du très en vue Elusive City et d'Hapsburg (qui représentait elle aussi les couleurs de Jean Luck) a su finalement se concentrer sur sa mission et a rallié le poteau détaché de ses adversaires, laissant une belle impression finale. Pour Pierre-Charles Boudot, c'est une nouvelle réalisation qui lui permet d'approcher des 40 buts depuis le début de la saison. La ruée vers l'or continue pour le pilote. photo : APRH

9 avr 2015
Le bon jus d'Ampère

En lice dans une course B dès ses débuts, le pensionnaire d'André Fabre Ampère signe un probant succès dans le Prix des Orfèvres (2200m). Malgré une mise en jambes manquée et après avoir dû passer entre plusieurs adversaires avant d'accélérer, le représentant du Haras de Saint Pair vient aisément à bout du "Wertheimer" Dialectique qui avait déjà couru deux fois. photo : Scoopdyga

8 avr 2015
Rentrée en douceur pour Sayana

Son grand frère Siyouni s'illustre aujourd'hui en qualité d'étalon après avoir brillé sur les pistes (Prix Jean-Luc Lagardère). Sayana ne fait elle que débuter sa carrière et ouvre son palmarès dès sa seconde sortie ce mercredi à Chantilly dans le Prix de la Chapelle Sainte-Croix. Une simple formalité pour la protégée Aga Khan et entraînée par Alain de Royer Dupré. Un chemin de traverse qui ressemble à s'y méprendre à un programme tout en douceur pour cette estimée fille de Galiléo qui devrait voir beaucoup plus haut que cette course F. photo : APRH

8 avr 2015
Bel la Vie gagne et prend la direction du Prix Ingré

Deuxième lors de ses deux courses de rentrée en 2015, Bel la Vie renoue avec le succès qui le fuyait depuis sa victoire dans le Grand Steeple-Chase de Paris en 2013. De retour sur le dos du pensionnaire de Guillaume Macaire, Bertrand Lestrade lance son partenaire dans la ligne droite et relègue à 2 longueurs et demi son dauphin Réglis Brunel. Contrairement au programme initial, Bel la Vie sera désormais revu le 26 avril dans le Prix Ingré. Crédit photo : APRH

8 avr 2015
Carlita du Berlais, soeur de...

Bon sang ne saurait mentir. Soeur de Bonito du Berlais, les débuts de Carlita du Berlais étaient très attendus. Patiemment montée par Jacques Ricou, la pensionnaire de François Nicolle prend l'avantage après le saut de l'avant-dernière haie avant de s'en aller quérir une très plaisante victoire. L'avenir semble dorée pour cette nouvelle perle de l'élevage de Jean-Marc et Cécile Lucas. Crédit Photo : APRH

8 avr 2015
Truman Dairpet remet les pendules à l'heure

Disqualifié lors de 3 des ses 4 dernières tentatives, Truman Dairpet se montre sage ce mercredi et remporte la 3e étape du GNT à Lyon-Parilly. Patient sur une troisième ligne, côté corde, le fils de Biesolo résiste jusqu'au bout au retour du favori Va Très Bien à son intérieur. Déjà lauréat de la 2e étape en tant qu'entraîneur avec Urac à Marseille-Borely, Nicolas Ensch double la mise. Crédit Photo : APRH

7 avr 2015
Kahyadam vient à bout d'Atuvuedenuo

Epreuve majeure sur l'hippodrome d'Enghien, le Prix de la Rochelle est revenu à Kahyadam. Au coude-à-coude au saut de l'avant-dernière avec Atuvuedenuo, le pensionnaire d'Arnaud Chaillé-Chaillé se défend remarquablement sur le plat et repousse jusqu'au bout l'attaque du favori.  Vainqueur dernièrement sur les haies, Kahyadam prouve sa polyvalence en s'imposant ici dans la discipline du steeple-chase. Crédit Photo : APRH

7 avr 2015
Coup de deux pour Jonathan Plouganou

Ce mardi sur l'hippodrome d'Enghien Soisy, Jonathan Plouganou a réalisé un joli coup de deux en ouverture de la réunion. Dans l'épreuve pour les femelles, il s'est imposé grâce à Cibellaly du Seuil avant de récidiver 30 minutes plus tard en selle sur l'inédit Adrien du Pont (photo ci-dessus). Ce doublé permet au pilote de revenir à la hauteur de Vincent Cheminaud au classement de la Cravache d'Or avec 22 succès. Crédit Photo : Scoopdyga

6 avr 2015
Al Kazeem rentre victorieusement

A 7 ans, Al Kazeem est toujours au top et il l'a prouvé ce lundi. Pour sa rentrée dans le Prix d'Harcourt (Groupe II), le pensionnaire de Roger Charlton repousse sûrement l'attaque d'Affaire Solitaire et s'impose avec style. Après deux échecs dans le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe, le triple lauréat de Groupe I empoche son premier succès à Longchamp. Crédit Photo : Scoopdyga

6 avr 2015
Alexis Badel / P-C Boudot, le match au sommet

Incontestablement Alexis Badel et Pierre-Charles Boudot sont les deux hommes forts de ce 1er trimestre au galop. Ce lundi pour le réouverture de l'hippodrome de Longchamp, Alexis Badel (côté corde), en selle sur Akatea, repousse jusqu'au bout l'attaque de Pierre-Charles Boudot dans le Prix Finlande (Listed Race) et signe son 38e succès de l'année.  Au classement de la Cravache d'Or, il domine de deux unités son principal rival. Crédit Photo : APRH

6 avr 2015
Silverwave mate Epicuris et demeure invaincu

On attendait avec impatience la rentrée du lauréat du Grand Prix de Saint-Cloud, Epicuris, Silverwave lui a volé la vedette. Après avoir patienté en queue du petit peloton, le fils de Silver Frost, dépose le protégé de Criquette Head à mi-ligne droite et s'impose de 4 longueurs. Impressionnant dernièrement dans une D à Angers, Silverwave monte brillamment les échelons et prend désormais la direction  du Prix du Jockey-Club. Crédit Photo : Scoopdyga

5 avr 2015
Kalsa franchit un cap

Gagnante d’une Listed pour femelles l’an passé, la protégée de Robert Collet débute la saison 2015 pied au plancher, face aux mâles et à ses aînés cette fois. Patiente dans la première partie du parcours, la fille de Whipper devance le favori Ménardais et s’adjuge le Prix Edmond Blanc (Groupe III) à l’occasion de sa cinquième sortie en piste. Crédit Photo : APRH

5 avr 2015
Fly With Me d'emblée

Sans être à 100% (selon l’aveu de son mentor Eric Libaud), le très pâle partenaire de Maxime Guyon n’a pas manqué son retour en piste. Au terme d’une belle lutte avec Alex My Boy, le fils de Beat Hollow enlève, sous 60 kilos, la Listed Prix Right Royal sur les 3.100 mètres clodoaldiens. Crédit Photo : Scoopdyga

4 avr 2015
La baraka de la team Guarato

Même quand ils finissent 2ème au passage du poteau comme la super Billie de Montfort, ici dominée par Bardane du Houlbet en pleine piste, les "Guarato" finissent par décrocher les lauriers, son adversaire étant finalement disqualifiée après enquête à l'arrivée du Prix Paul Leguerney. Après Bold Eagle et Ustinof du Vivier, cela fait trois succès dans l'après-midi pour l'entraîneur ornais. photo : APRH

4 avr 2015
Ustinof du Vivier en mode spectacle

Si Bold Eagle s'est contenté de contrôler les opérations et ses adversaires sans en faire plus qu'il ne fallait, son compagnon d'écurie chez Sébastien Guarato Ustinof du Vivier fait le spectacle à l'arrivée du Prix du Tréport et s'envole en final sans que Matthieu Abrivard n'ait à descendre les oeillères. L'objectif ? Epater la galerie et convaincre les organisateurs de l'Elitlopp de l'inviter. A suivre donc. photo : APRH

4 avr 2015
Les favoris se cassent les dents sur le nez cassé d'Alexandre Abrivard

Uppercut de Manche, finalement 2ème, mais aussi Roxane Griff, seulement 5ème, ne peuvent rien face à Nene Degli Ulivi monté par un très inspiré Alexandre Abrivard, dans le Prix Théophile Lallouet (Gr.2). Malgré son nez cassé, le jeune pilote a les idées claires. Très longtemps pointé côté corde, il parvient à s'extraire de l'emprise du peloton et à profiter de la capacité à aller en droite ligne contrairement à Uppercut de Manche pour finalement s'imposer avec la manière. photo : APRH

4 avr 2015
Bold Eagle en démonstration dans le Phaeton

Les mots commençant à manquer pour qualifier Bold Eagle, on se contentera de quelques chiffres : 12ème victoire consécutive, 25 mètres de recul balayés en 3 secondes grâce la maestria de Franck Nivard et la vitesse de base du fils de Ready Cash, et un petit 1'16''1 en réduction kilométrique ("moins vite qu'à la maison" dira Sébastien Guarato), synonyme de réserves intactes à un mois du Critérium des 4 ans. Du grand art pour le représentant de Pierre Pilarski. photo : Scoopdyga