29 juin 2014
Dolniya franchit un pallier

Comme lors de son précédent succès au niveau Listed Race à Compiègne, l'Aga Khan Dolniya place un uppercut dans les derniers hectomètres du Prix de Malleret pour s'adjuger le premier Groupe de sa carrière. Pour sa première tentative sur 2400 mètres, la protégée d'Alain de Royer Dupré fait forte impression et signe une 3ème victoire d'affilée sous la selle de Christophe Soumillon, auteur d'un doublé au cours de la réunion de ce dimanche 29 juin à Saint-Cloud. Crédit photo : APRH.

28 juin 2014
Dans son jardin à Enghien

Vainqueur avec la manière le 14 juin dernier sur ce même hippodrome dans le Prix de New York (Gr. III), Napoleon Bar réitère ce samedi 26 juin dans le Prix de Wasghington. Triple lauréat de Groupe I en Italie, l'ex-protégé de Fabrice Souloy franchit le poteau en tête pour la 15ème fois et signe une victoire en solitaire, contenant jusqu'au bout les attaques de Pascia' Lest (2ème), Ru de l'Airou et le favori Univers de Pan, 3ème ex-aequo.

28 juin 2014
Test réussi pour Thawaany

Essayée pour la première fois sur 1200 mètres, Thawaany ne fait qu'une bouchée de ses adversaires dans le temps fort de la réunion deauvillaise de ce samedi 26 juin : le Prix de Ris-Orangis. Sous la selle d'Olivier Peslier, la protégée de Freddy Head remporte le 1er Groupe de sa carrière et devrait être alignée le 10 août dans le Prix Maurice de Gheest selon son mentor. Crédit photo : APRH.

28 juin 2014
Au forceps

Pris de vitesse par l'animateur Macho Gossip à l'entrée de la ligne droite du Prix du Roussillon ce samedi 28 juin à Enghien, le favori Västerbocheckpoint se ressaisit bien et vient ajuster son adversaire dans les ultimes battues. Le partenaire de Dominik Locqueneux, qui se relance dans la challenge de la Casaq Ligue (résumé ici), s'adjuge à cette occasion le 2ème événement de sa carrière. Crédit photo : Scoopdyga.

27 juin 2014
La Chine à l'honneur

Les Présidents ont répondu présents à l'appel du 50ème anniversaire des rapports franco-chinois, célébrés en grand ce vendredi soir à Vincennes. Louis Romanet (Fédération Internationale des Courses Hippiques), Philippe Germond (PMU), Bertrand Bélinguier (France Galop) et bien sûr Dominique de Bellaigue entourent leur hôte M. Liu. photo : Scoopdyga

26 juin 2014
Et de trois pour Ben du Houlbet

Associé à son entraîneur Frédéric Prat, Ben du Houlbet signe sa 3ème victoire consécutive, la 1ère à Paris. Lauréat à Nancy pour sa rentrée, le fils de Rossini  des Jipes fait preuve d'un professionnalisme séduisant en s'imposant dans le chrono de 1'15''6 sur 2150m (autostart). photo : APRH

26 juin 2014
Global Midnight monte en puissance

Christophe Martens peut avoir le sourire : sa jument Global Midnight signe une prestation de grande qualité en remportant le Quinté+ du jour à Enghien. Elle pousse finalement à la faute Tonnerre du Gers qui n'aurait pu mieux faire que 2ème. Global Midnight prouve ses progrès constants et semble à la veille d'un été de grand qualité. photo : APRH

25 juin 2014
Elle fait parler sa classe...

...et ses adversaires trépassent ! Malchanceuse en dernier lieu dans le Prix Corrida (Gr. II), Baltic Baroness remet les pendules à l'heure dans le Grand Prix de Compiègne ce mercredi 25 juin. Patiente à flanc de peloton, la représentante de la casaque Gestüt Ammerland remporte la 5ème étape du Défi du Galop et permet à son partenaire, Maxime Guyon, de signer une 2ème victoire d'affilée dans cette épreuve. Crédit photo : APRH.

25 juin 2014
Sur le fil

En embuscade derrière les animateurs dans l'événement-Prix de l'Artois, Saphirside termine comme un boulet de canon et vient coiffer sur le fil le favori Kourk ce mercredi 25 juin à Compiègne. Le représentant de la casaque Augustin-Normand décroche son premier quinté et permet à son jockey, Grégory Benoist, de conforter sa position dans le TOP 5 de la Casaq Ligue (résumé ici). Crédit photo : Scoopdyga.

24 juin 2014
Ce diable de Robert...

Castré cet hiver après une année 2013 en demi-teinte, Robert le Diable brille pour son retour dans les gros handicaps ce mardi 24 juin à Maisons-Laffitte. En une accélération, le 4 ans entraîné par Didier Prod'homme décramponne le peloton à 400 mètres du disque et s'en va quérir son 1er succès-quinté, conservant au passage son invincibilité associé à son jockey Flavien Prat (résumé Casaq Ligue ici). Crédit photo : Scoopdyga.

23 juin 2014
Kicky mais costaude

Christophe Lemaire peut souffler. Il a dû trouver le temps bien long côté corde, attendant que l'ouverture ne se fasse à l'arrivée du Prix La Moskowa (Listed). Mais une fois le jour fait, sa pouliche Kicky Blue (T. Clout) prend le dessus et finit en roue libre, ne subissant pas de course dure par la même occasion. C'est donc tout bénèf ! photo : APRH

23 juin 2014
Ca fait rire André Fabre

La Compagnie Créole aurait pu ajouter un couplet à son célèbre "ça fait rire les oiseaux" à la vue de ce cliché rare : André Fabre hilare au centre d'un rond de présentation et à quelques centimètres d'objectifs d'appareils photo et autres caméras. La raison d'une telle allégresse? Le succès de sa pouliche Al Naamah dès ses débuts et dans un style éblouissant. Il faut dire que la demoiselle était attendue, elle qui avait fait 5 millions de Guinées lors des ventes de yearlings l'an passé à Tattersalls. Elle devrait recourir une fois cet été avant d'attaquer les Groupes I à l'automne. photo : Scoopdyga

22 juin 2014
Ourasi veille sur Vincennes

86 courses, 58 victoires, 22 places et 4 Grand Prix d’Amérique : c’est le palmarès extraordinaire d’un cheval hors-norme. Considéré comme le plus grand trotteur de tous les temps, Ourasi méritait bien une statue à son effigie dans le temple du trot. Désormais c’est chose faite, l’œuvre réalisée par Kasper a été inaugurée ce dimanche. Et comme à l’époque de ses exploits, le champion a déplacé les foules… Crédit photo : Scoopdyga

22 juin 2014
Univers de Pan et Timoko en guest star

Comme les footballeurs de l’équipe de France, les champions Timoko et Univers de Pan ont paradé devant leurs fans. Lauréat dernièrement de l’Elitloppet et du Kymi Grand Prix, le fils d’Imoko a porté haut les couleurs de la France en Europe, tout comme le pensionnaire de Philippe Daugeard qui vient de réaliser le doublé Finlandia Ajo – Grand Prix d’Oslo. En ce jour de gala, les deux cracks ont donc été justement félicités et acclamés sur l’hippodrome de Vincennes. Crédit photo : Scoopdyga

22 juin 2014
Vulcain du Vivier a de qui tenir

Vulcain du Vivier fait sensation pour ses débuts sous la selle dans le Prix Xavier de Saint-Palais. Tout comme sa sœur Tigresse du Vivier en 2012, il fait sien ce Groupe II. Impérial actuellement, le fils Look de Star gagne une septième course consécutive. En septembre prochain, il tentera de faire aussi bien qu’Ulysse qui avait réalisé le doublé Prix Xavier de Saint-Palais – Prix de Normandie (Groupe I). A noter que grâce à cette victoire, Franck Nivard signe un joli coup de trois. Crédit photo : APRH

22 juin 2014
Couplé gagnant pour Philippe Allaire

Philippe Allaire prend sa revanche. Battu par Sébastien Guarato dans le Prix d’Essai, l’entraîneur met cette fois-ci son adversaire K.O dans le Prix Albert Viel. L’homme de Ready Cash place ses deux pensionnaires aux deux premières places tandis que son rival voit sa championne, lauréate du Critérium des Jeunes (Groupe I), Billie de Montfort s’enlever dans le dernier tournant. Deuxième pour ses débuts face à l’Elite derrière Brillantissime dans le Prix Kalmia (Groupe II) le 20 mai, Boccador de Simm prend sa revanche en devançant du minimum ce dernier. Il signe le sixième succès de sa carrière, le premier dans un Groupe, en sept tentatives. Crédit photo : APRH

22 juin 2014
Bis repetita

Une heure après avoir remporté le Prix d’Essai avec Booster Winner, Eric Raffin réédite. Il remporte le deuxième Groupe I monté de la journée, le Prix du Président de la République avec Atlessima. Il devance Franck Nivard (Anna Mix) et met un terme au règne de ce dernier qui durait depuis quatre ans dans cette épreuve. La lauréate du Prix de Vincennes (Groupe I), Atlessima, rassure et confirme son statut de numéro 1 de la génération, sous la selle. Lauréats l’an passé avec Valse Darling, Philippe Moulin et l’Ecurie Victoria Dreams conservent leur titre. Crédit photo : APRH

22 juin 2014
Une victoire chanceuse

Si la lutte dans la ligne droite tourne à l’avantage d’Uhlan du Val, impressionnant de facilité, c’est Un Mec d’Héripré qui inscrit son nom au palmarès du Prix René Ballière. Le pensionnaire de Fabrice Souloy hérite de la victoire après enquête et disqualification de son rival. Bien que souffrant d’un pied en début de semaine, il remporte un troisième Groupe I, le troisième sur les 2100 mètres Grande Piste et demeure invaincu en trois tentatives avec Franck Nivard. Crédit photo : APRH

22 juin 2014
Coup d’Essai, coup de maître

Eric Raffin salue la foule aux abords du poteau. Tout comme Sébastien Guarato qui remporte un 3ème Prix d’Essai lors des cinq dernières années après Talina Madrik en 2010 et Vanishing Point en 2012, il triple la mise dans ce Groupe. Son partenaire, Booster Winner, débute au trot monté et gagne. Dès le départ, le nouveau pensionnaire de Sébastien Guarato, arrivé il y a deux mois en provenance de l’écurie de Philippe Allaire, met le turbo. « Le meilleur en classe d’attelage » comme le juge son mentor avant l’épreuve ne se laisse jamais approcher. Il remporte son premier Groupe I et fait la pige à son ancien entraîneur en devançant son ex compagnon d’entraînement, le lauréat du Saint-Léger des Trotteurs (Groupe I), Bird Parker. Crédit photo : Scoopdyga

22 juin 2014
Objectif atteint pour Athos des Elfes

Athos des Elfes confirme. Troisième du Critérium des 4 ans (Groupe I) en 1’12’’0 sur 2850 mètres, le fils de la championne Lazio du Bourg s’illustre à la manière des forts dans le Prix Ray Fouard. Le plus riche de ce Groupe III, il ne manque pas l’occasion qui lui était offerte pour renouer avec le succès, deux mois et demi après sa victoire dans le Prix Phaéton (Groupe II). Crédit photo : APRH